Alors voila on est parti pour le desert du thar a dos de chameau vous pourrez voir les photos a l'appui avec nos petites frimousses...
Comment dire c'est beau, magnifique, formidable, reposant... mais ce qu' on dit pas c'est aussi que ca fait tres mal au cul le chameau. En fait ca fait surtout mal aux abducteurs mais ca ce n'est que le premiere effet kiss cool du chameau le deuxieme c'est effectivement le cul. personnelement je suis rentre avec les IMG_2077fesse tellement irrite que j'avais du mal a m'assoir et audrey quant a elle a mal vecu de dormir a meme le sol a la belle etoile elle est rentre avec un beau torticoli. Mis a part ces details qui doivent bien vous faire sourire on a vraiment apprecie ces moments de tranquilite dans ce pays ou ca braille tout le temps et on il y a tellement de monde.
Le desert du thar c'est surtout de la broussaille pas de mer de dunes mais on a pu gouter aux dunes lors de nos campements avec de petites bieres en plus ca c'etait la cerise sur le gateau. On etait avec deux danoise bien rigolote qui se prenaient en photo avec un chapeau de pere noel pour faire leur carte de voeux, on a bien rigoler avec elles.

Apres cette petite viree dans le desert on a decide de partir pour une autre ville sainte (encore...) Pushkar avec un petit lac qui constitue le centre autour duquel la ville est construite. Alors encore une fois un endroit ou n'avons pu trouver le moindre morceau de viande et d'alcool on fini par s'y faire.
Comme je sais bien que le fait que ce soit beau, paisible ne vous interesse pas on va plutot vous raconter nos galeres. on part donc de Jaisalmer pour Pushkar en bus de nuit les sleepers des especes de cases dans lesquelles on dort (et surlesquelles je reviendrais plus tard). On part en fin de journee et on nous dit que l'arrivee est prevu a 5h du mat notre heure de predilection...
2h. Un type dans le bus crie PUSHKAR PUSHKAR !!! On dormait (en fait juste moi) donc reveil en sursaut rassemblement des affaires dans le noir totale ... c'est bon on a rien oublie ! On se retrouve dehors a 2h du mat loin du centre sans un chat dans les rues et la on est content que des rabbateurs mort de faim soient IMG_2262la pour nous fourguer leur hotel dont on pouvait s'attendre au pire sinon les gars seraient en train de dormir... Bref on les suit c pas tres loin et comme prevu l'hotel est miteux et crasseux on leur mets un coup de pression pour qu'il lave un peu et je vois qu' Audrey d'habitude plutot exigente sur la proprete dire : OK ca va. avec une gueule de deterree, les mecs sortent et elle court jusqu'au toilette pour ressortir tout son dejeuner. Il s'agit de la seule fois ou nous (Audrey) avons etes malades, pour ma part j'ai survecu a l'inde ou d'apres les gens que j'ai rencontres avant de partir j'avais 100% de chance d'avoir la tourista.
Bref, apres cette episode malheureux on est parti a la premiere heure se choisir un autre hotel et avons passe un moment sympa a Pushkar ou nous avons fait la fete nationale indienne Diwali qui correspond d'ailleurs plus a une fete religieuse hindou et au nouvel an indien. Pour nous ca correspondait surtout a la fete du petard qui pete toutes les 1/2 sec surtout le premier soir, personnellement j'ai assez mal dormi mais c'estaussi tout le monde qui est heureux et qui vous souhaite un happy diwali a tous les coins de rue dans leurs nouveaux habits du dimanche et la face maquillee.

Ensuite nous sommes parti pour notre derniere destination en Inde avant Bombay d'ou nous partons demain : Udaipur (la ville d'Octopussy et du romantisme).
On s'est un peu repose a Udaipur on a pas trop fait de folie car nous commencons a fatiguer un peu de notre voyage en Inde on a retrouve Christophe et Guayane des amis co-internes d'Audrey qui etait en Inde au meme moment.
On a profite des beaux panoramas sur le lac et des top roof restaurant et on s'est fait le plus belle hotel depuis notre arrivee en Inde avec vue sur le lac et meme un petit balcon (si ca c'est pas le luxe! hein Pierre!)IMG_2377
Tata Relou a encore frappe, on s'est fait un spectace de danses indiennes on a meme embobine un francais qui voyage tout seul a venir avec nous. Et resultat tout le monde etait ravi de sa sortie dnas un tres bel haveli avec un spectacle tres beau et tres orientale.

Nous etions donc a peu pres zen avant de s'attaquer a un beau periple jusqu'a Bangkok en passant par 19h de bus en sleeper et une nuit a l'aeroport a dormir sur nos sacs (notre programme de ce soir). Le voyage en sleeper fut horrible... Installe en fond de bus allonge donc dans un bus en fin de vie ou du moins ses suspensions et une route dans le meme etat que le bus donc je vous laisse imaginer je crois que nous avons du dormir un 1/4 de seconde dans la nuit. Nous faisions des bond de plus 20cm au dessus du sol et ca toute les qq seconde sans compte les klaxons permanents, la poussiere du a la region traverse et les pause pipi trop peu nombreuses et dans des endroits immondes quand il ne s'agissait pas de faire pipi dans un terrain vague.
Et pour rester sur le meme theme de la boite on s'est pris une chambre simple pour la journee afin de prendre une douche et de poser nos affaires qui doit etre plus petite qu'une cellule de prison.

Et maintenant, on est parti pour l'aeroport pour une nouvelle nuit trop cool et detendu...Les plages de thailandes vont nous faire le plus grand bien