27764390_mOn arrive au Perou et l´histoire n´est pas la meme, on nous avait dit de nous mefier des peruviens qui sont plutot voleur. D´ailleur qd on dit aux boliviens qu´on s´est fait voler a La Paz dans notre hotel ils nous disent tous presque ca devait etre des peruviens... bravo la solidarite entre voisins. Bref voila l´histoire on arrive de l´autre cote de la frontiere et la encore la greve on peut pas aller ou on veut ils nous faut faire un detour par le lac titicaca pour arriver en 20h au lieu de 6h bref on prend notre mal en patience et on achete des billet de bus qui vont au lac titicaca et d´autres qui vont ensuite a Arequipa l´endroit ou on veut aller. Ces derniers billets s´avereront faux. On prend le bus qui fait qd meme un halte au point culminant du chemin 4800m pour un changement de bus en regle a 2h du mat dans le froid etc... La, la moitie du bus reste dehors pendant le transfert de baggage pour checker que tout se passe bien sachant que 90% du bus etait constitues de peruviens... bravo la confiance. Moi j´oublie comme un ane notre sac de bouffe avec banane, empanada et eau dans le premier bus, je remonte 2 min apres le sac a disparu je gueule un peu qq peruviens m´aident un peu mais dans le fond tout s´en fout et moi aussi d´ailleurs. On repart apres une heure dans le froid a chaecker que tout les baggage sont bien passe dans l´autre bus. On arrive bien fatigue a Puna et on decide sous la pression d´Audrey en manque d´aller prendre un cafe.  On va dans le terminal au premier cafe et la, la p...  a le malheur de nous faire payer troi27764427_ms fois le prix du cafe. Audrey est vraiment en manque donc je le prend en lui faisant la demonstration de ma grande connaissance de toutes les insultes que j´ai apprise depuis notre arrivee en amerique du sud. Elle a l´air de s´en foutre mais moi je dois dire que ca me fait du bien apres une nuit agitee...

On arrive finalement a Arequipa... alleluia !!! on se squatte un peu l´hotel puis on va faire la visite de la ville et surtout du couvent de psychopate, ville dans la ville. Le surlendemain on part pour le canyon del colca pour 3 jours pour le descendre a pied et pour passer de village en village et puis le remonter le lendemain. On part avec notre guide un petite femme de 1m40 (et encore je crois que je suis sympa avec elle) energique super sympa. La marche est bien physique pas tres longue mais intense 1200m de denivele en descente et en montee ensuite. Le premier soir on arrive dans le fin fond du canyon et on tombe sur un groupe israelites en plein shabat avec priere chant la totale. Enfin en meme temps c´est toujours plus sympa que ceux qui fument des joints partout et ne respectent rien et qui leur donnent une si mauvaise reputation en amerique du sud. Le lendemain on a traverse tous les villages du fond du canyon puis apres s´etre repose pres d´une piscine sorti de nulle part il a fallu remonter... Le lendemain on est parti voir les condor voler dans le canyon et j´ai qd meme reussi a me refaire une cheville mais ca ne 27764580_mm´empechera de repartir pour un autre trek de 6 jours deux semaine plus tard... meme pas mal enfin un peu qd meme.

Ensuite direction Nazca la ville des geoglyphes dessines sur le sol. Pour les voir il n´y a pas 50 solutions le petit coucou de merde avec le pilote de 20 ans qui vous trimballe comme a la fete foraine, sac vomitif fourni bien entendu, pour audrey tout va bien comme d´hab mais moi je dois me concentrer tout le voyage pour eviter de rendre la bouffe de la veille.

On finit sur Lima pour prendre notre avion qui doit nous amener a Bogota non sans ramener dans mes valise la premiere tourista du voyage. On reviendra ensuite au perou