Bon alors voila on est en Colombie, oulala tout le monde flippe hein? et ben vous avez bien tort on est bien loin des cliches de pays en guerre avec des rapt de touristes etc... En fait c´est un des pays d´amerique du sud les plus developpes et aussi les plus americanises... En plus on est arrivee pour la liberation d´ingrid donc comme dirait mon cher bof "la colombie c´est plus ce que c´etait c´est un peu la suisse de l´amerique latine". Bref, on est arrives a Bogota nous sommes pris un hotel dans le centre, un hotel israelite... et on a bien profite de la chambre et surtout moi de ses toilettes, parce que je suis arrives presque en mauvaise etat du a la bonne hygiene de la bouffe de rue de Lima.

28296507_mOn a ensuite super bien ete accueilli par la belle Maria Isabel recommende par la non moins belle Martha (qu´on remercie encore) mais en fait c´est vrai que c´est des belles femmes les colombiennes meme que miss Colombie a failli gagne miss univers, ca a ete presque un drame national sa deuxieme place derriere les rivaux de toujours du Venezuela. Donc, nous etions dans le centre historique ou visiblement ca craint un peu vu la paranoia de l´ensemble des colombiens qui nous recommende fortement de faire attention dans ce quartier. Mais heureusement, on s´est fait sortir par Maria Isabel dans les quartiers chics, on avait un peu honte avec nos habits de ploucs, ils sont tellement bien appretes. On a donc decouvert aussi le nord de la ville plus riche et on est meme alles manger dans "the place to be" le dimanche pour un dejeuner dans le celebrissime restaurant de la banlieue "Andres carne de res" delicieux!! mais dans l´ensemble de toute facon on doit dire que pour la bouffe on a pas ete decu entre le cafe aussi bon qu´en italie et la decouverte du meilleur patissier de bogota avec des ptit dej aux pains au chocolat et croissant frais comme en france, il en fallait pas plus pour nous enchanter.

Pour revenir sur nos premieres impressions, la colombie ca craint pas du tout, ils sont plus riches que ce qu´on croit et les touristes sont bien present (surtout les israeliens mais bon j´y reviendrai) et l´effet Ingrid fait que peu de francais n´ose s´y aventurer. On espere que sa liberation va change un peu les mentalites en France.